Tu ne peux pas plaire à tout le monde

Tu ne peux pas plaire à tout le monde mais autant que cela t’es possible, tu peux être en paix avec tout le monde !

Quand on est responsable d’équipe ou d’un projet ou encore plus largement d’une entreprise on est confronté à des prises de décision. Ces décisions d’une façon ou d’une autre ont un impact généralement sur l’organisation de l’entreprise et plus directement sur les équipes.

Quand vous êtes indépendant(e) autrement dit, seul(e) dans votre entreprise, la décision vous revient naturellement, le poids de votre décision à première vue ne semblerait n’impacter que vous ! Cependant votre décision, que vous l’aviez envisagé ou non, impactera votre monde extérieur, vos fournisseurs, partenaires et aussi inévitablement la perception qu’ont vos clients de vous.

Quand vous êtes en entreprise, vous êtes donc au moins 2 voire beaucoup plus dans l’entreprise, la décision, même si elle vous revient, implique et impacte, que vous le souhaitiez ou non, vos collaborateurs, vos collègues.

Il convient d’évaluer les bénéfices du résultat d’une décision. Bénéfices d’un point de vue financier, sur le long terme et sur le court terme mais aussi, bénéfices non négligeables qui influencent la relation humaine, élément clé. Ces bénéfices sont à aligner avec la vision pour votre structure, votre plan de développement. Une des questions à se poser sera :  quel est l’impact de mon choix dans ma proximité avec mon client, mes fournisseurs ?

Processus efficace : « processus de la sollicitation d’avis » !

Dans une société contemporaine comme la nôtre où se côtoient les générations X et Y, dont l’oeil est bien avisé et les commentaires tranchants, où les clients sont très alertes et donnent leurs avis sur les réseaux sociaux, certaines décisions ne devraient certainement PAS être prises de façon AUTORITAIRE et présentées ensuite comme « note d’information ». Grossière erreur. C’est un mode de management trop old school et tout à fait inadapté à notre environnement.

Pour prendre la décision appropriée, il faut privilégier le « processus de sollicitation d’avis« ! oui il s’agit de solliciter plusieurs avis ! par différents canaux ! attention,  en aucun cas, il ne s’agit de prendre la décision qui à priori convient à la majorité mais plutôt, selon les impacts et le contexte, avoir consulté les experts, les utilisateurs pour opter pour la décision qui paraît la mieux adaptée, même si cela revient à ne pas suivre la recommandation d’un ou plusieurs collègues.

Après les avis, « la justesse intérieure comme boussole »

J’ai beaucoup aimé la présentation de Frédéric Laloux dans son livre « Reinventing Organizations » où il parle de « la justesse intérieure comme boussole ».  Je cite « Quand nous sommes animés par notre ego, nos décisions résultent de causes extérieures : l’opinion d’autrui ou les objectifs à atteindre. La question à présent est : cette décision me paraît-elle juste ? Est-elle en phase avec ce que je me sens appelé à devenir ? Suis-je en accord avec moi-même ? Est-ce que je fais du bien « au monde » ? ». 

Tu ne peux certainement pas plaire à tout le monde, tes choix ne satisferont certainement pas tout le monde mais assure toi de t’être posé suffisamment de questions, d’avoir confronté suffisamment d’avis pour prendre la décision la plus adaptée.

@Ose Vivre par Ludivine Gustave

Ludivine Gustave
Ludivine Gustave

Ludivine Gustave est fondatrice de Madizy Management et du blog/magazine osevivre.com, conférencière et depuis peu mentor au sein du réseau des Femmes Chefs d'Entreprises Belgique. Avec deux Masters en Gestion et Management des Entreprises et en Intelligence Economique, elle intervient pendant plusieurs années en France puis en Belgique auprès de firmes et PME comme consultante. Lire plus

Soyez la première à réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.