Ludivine Gustave est fondatrice de Madizy Management et du blog/magazine osevivre.com, conférencière et depuis peu mentor au sein du réseau des Femmes Chefs d'Entreprises Belgique.

Avec deux Masters en Gestion et Management des Entreprises et en Intelligence Economique, elle intervient pendant plusieurs années en France puis en Belgique auprès de firmes et PME comme consultante et chef de projet sur des problématiques stratégiques, de gestion du risque, d’optimisation de processus et de management des systèmes d'information. 

Son expérience comme Chef de projet dans les domaines de la  finance, l'énergie, l'assurance, le secteur public et pharmaceutique lui a permis d'affiner son expertise et confirmer sa passion tout en prenant conscience des challenges qui s'ajoutent quand on est une femme.

En 2015, elle crée Madizy Management à Bruxelles, cabinet de conseil expert en stratégie et Management de projet, aussi avec l'ambition d'encourager et donner de la visibilité à la femme Chef de projet. En 2017,  riche des rencontres faites et d'encouragements reçus, elle lance le blog/magazine OseVivre.com.

Sa mission : Eveiller la femme à son potentiel, lui donner le goût d'OSER, l’encourager en lui donnant des conseils et outils sur base de ses recherches, de sa propre expérience et de celles des chroniqueuses elles aussi vivant des challenges comme Chef d'entreprise, Dirigeante ou "l'influente au foyer". 

Pourquoi Ose Vivre s'adresse prioritairement à la femme ?

    • Parce que né d'une femme qui a ressenti le besoin de partager entre femmes ses propres challenges, défis, problématiques qui au final, sont communs aux femmes qui entreprennent ou qui dirigent.
    • Parce que étrangement la femme dans sa croissance depuis l'enfance, du fait de sa culture "femme", de son sexe, n'aurait pas ou n'a pas reçu la même assurance que celle que développe l'homme naturellement en ses capacités de management AUSSI dans le monde des affaires, du business!
    • Parce que les femmes sont tellement polyvalentes et visionnaires sans même s'en rendre compte qu'il faut nous conscientiser et responsabiliser sur l'intérêt de nos dons, talents, passions et facilités pour notre épanouissement mais surtout pour l'utilité commune.

 

Ose Vivre ! Et pourquoi pas ?