Ayden, une animatrice, productrice et créatrice passionnée !

 

« Glam Ethnic », une marque de vêtements « Made in Caraïbes » qui séduit en Europe et jusqu’à l’international !

Nous rencontrons Nadine Ramin, alias Ayden, animatrice, productrice et créatrice de la marque de vêtements Glam Ethnik. Elle a accepté de répondre à nos questions, tant sur les secrets de son succès professionnel que sur sa vie personnelle et la façon dont elle gère l’équilibre entre les deux.

Bonjour Ayden, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Caribéenne de Martinique et de Guadeloupe, je suis productrice, animatrice TV et présentatrice d’évènements culturels internationaux. J’ai d’ailleurs, actuellement, en finalisation, une émission pour une grande chaîne musicale. Je travaille également en tant que rédactrice en chef pour des magazines culturels. Enfin, je développe ma propre marque de vêtements de marque, Glam Ethnik, que j’ai créé il y a quelques années.

Où te vois-tu dans 5 ans ?

Je me vois vivre entre les Antilles et Paris. J’aimerais continuer la production TV et animer des émissions dans plusieurs pays du monde, toujours dans le but de découvrir d’autres cultures. J’aime beaucoup l’univers des talk show de société,  j’aimerais donc creuser de ce côté là. Je me vois continuer l’évènementiel, participer à des défilés comme je le fais régulièrement et encore la semaine prochaine. Je me vois continuer à développer ma marque et son histoire notamment à l’international pour en faire la première marque “Made in Caraïbes”. Pour le moment, il y a une demande croissante et je ne m’attendais pas à un tel succès, même auprès de personnalités. Par exemple, j’ai récemment habillé Miss France 2017 avec une de mes tenues et sa photo a été likée plus de 33.000 fois. Laura Flessel aussi, la nouvelle ministre des Sports, m’a également commandé un ensemble peu avant sa nomination.

Côté privé, je veux continuer à accompagner ma fille dans son développement, lui transmettre une rage de vaincre positive et l’aider à développer ses talents. Je me vois mariée mais pas forcément vivre dans une structure familiale classique.

Quelles sont tes plus belles réussites ?

Ma fille est sans aucun doute ma plus belle réussite ! C’est mon moteur dans toutes mes activités, ma source d’énergie quotidienne. Elle m’a aidé à rebondir après une période de ma vie un peu plus difficile. Je suis également très chanceuse de pouvoir voyager dans une multitude de pays et être encouragée par des personnes qui me disent que je les inspire et les motive. Beaucoup de jeunes femmes adhèrent à ma marque par rapport à l’état d’esprit et c’est très enrichissant. En fait, mon but est de toujours donner le meilleur de moi-même et de laisser une trace impactante et positive. Pour moi, c’est aussi ça la réussite. 

Comment gères-tu l’équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle ? Quelles sont tes activités pour te détendre et couper du travail ?

Aujourd’hui, j’ai trouvé un bon équilibre entre les deux. J’alterne des moments très intenses de travail avec des moments de détente pour compenser. Je profite de moments seule pour me recentrer, me reposer et réfléchir. J’ai une vie très saine, je ne bois pas, je ne fume pas et je respecte mon temps de sommeil. J’ai éliminé de ma vie tout ce qui peut être toxique pour moi. J’arrive à prendre du temps pour moi et pour mes activités : j’aime pratiquer la natation, aller au SPA ou encore prendre une bonne douche bien fraîche. J’ai aussi beaucoup de chance de pouvoir allier ma passion pour la mode et les vêtements à mon activité. C’est vraiment un plaisir pour moi de choisir les tissus, mettre en forme, voir les gens choisir les pièces et être heureux de les porter. Enfin, je passe régulièrement du temps avec mes amis proches pour échanger, prendre un bon goûter ou encore faire une ballade.

Est-ce difficile d’être une femme dans le milieu de la production et de l’animation TV ?

Le plus difficile est d’être prise au sérieux et de durer dans le temps. En tant que femme, on est souvent victime de fausses rumeurs et notre vie privée est parfois attaquée. Les hommes ne sont pas confrontés à cette situation. Mais du coup, on s’affirme, on prend confiance. C’est important de ménager sa vie privée et de bien la dissocier de sa vie « publique ».

Quels conseils donnerais-tu aux femmes souhaitant se lancer dans l’entreprenariat ?

C’est une aventure formidable. L’autonomie et la liberté dans ses actions n’ont pas de prix. Tu sais pourquoi tu fais les choses et cela permet de donner un sens à ta vie. Par contre, c’est aussi à double tranchant : comme tout repose sur toi, il faut être en bonne santé et ne pas faiblir. Il faut vraiment être prêt à se battre, il peut y avoir des moments de doute ou de grande difficulté mais il faut se relever et avancer. Tout le monde n’a pas une âme d’entrepreneur, il faut bien se connaître, connaître ses capacités et ses aptitudes et être réellement motivé.

Quelle personnalité t’inspire le plus et pourquoi ?

J’ai beaucoup d’admiration pour Oprah Winfrey car elle est le modèle incontesté pour les médias et pour son implication sociale. C’est une personne forte, qui a toujours su transformer ses échecs en succès.

Portrait inspirant de :  Nadine Ramin, alias Ayden, animatrice, productrice et créatrice de la marque de vêtements Glam Ethnik, présenté par @Ose Vivre

Ludivine Gustave
Ludivine Gustave

Ludivine Gustave est fondatrice de Madizy Management et du blog/magazine osevivre.com, conférencière et depuis peu mentor au sein du réseau des Femmes Chefs d'Entreprises Belgique. Avec deux Masters en Gestion et Management des Entreprises et en Intelligence Economique, elle intervient pendant plusieurs années en France puis en Belgique auprès de firmes et PME comme consultante. Lire plus

Soyez la première à réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.