Déléguez ! Vous ne devez surtout pas tout faire…

 « Tomber dans l’épuisement face à une montagne d’activités ! », « Être anxieux face à une situation qui nous dépasse », « Sentir que tout repose sur nos épaules », …

Et pourquoi ne pas déléguer ? Qui a dit que déléguer était une forme de faiblesse ou une forme d’irresponsabilité !? »

Mais comment identifier ce qui peut être vraiment délégué ? Vous pourriez  par exemple noter :

  • les tâches qui vous tordent le ventre ou que vous n’aimez pas faire
  • les tâches trop techniques ou opérationnelles et pour lesquelles vous n’êtes pas formé
  • les tâches que n’importe qui d’autre que vous-même peut faire pour vous permettre de gagner du temps

Pourquoi n’osons-nous pas déléguer ou pas assez ? Pourquoi la femme entrepreneure ou influente au foyer se sent si responsable de « tout » ?

A essayer de tout faire, vous pourriez y parvenir, certes, mais à moitié ou pas bien du tout !

Gagnez du temps et retrouvez toute votre énergie en reconnaissant les causes et conséquences des situations à débloquer, acceptez vos limites et envisagez des pistes pour améliorer la situation.

  1. Identifier les causes et conséquences de la situation

Identifiez les raisons ou circonstances qui vous conduisent de façon récurrente à une difficulté à honorer votre responsabilité ou votre engagement, que ce soit vis-à-vis de vous-même ou d’une autre personne. Prenez le temps d’analyser les évènements et votre organisation à partir du moment où vous vous êtes décidée/engagée jusqu’au moment attendu du résultat.

  1. Accepter vos limites 

Accepter ses limites c’est OSER reconnaître que l’on n’est pas celle que l’on aurait souhaité être ! La mère idéale, la femme idéale, la cuisinière idéale, l’entrepreneure idéale, la manager de folie appréciée de tous, la voisine idéale … faites votre liste :)… bref ! C’est aussi se mettre des justes idéaux donc raisonnables et pertinents.

  1. Envisager des pistes pour améliorer la situation

Vous n’aimez pas suivre les chiffres de votre entreprise et vous avancez au feeling ? Faites-vous accompagner pour obtenir au bon moment le reporting qui vous permettra de prendre les bonnes décisions.

Vous n’aimez pas entretenir vos réseaux sociaux, relancer vos clients, faire de la prospection ? Envisagez un budget que vous pourriez investir pour que quelqu’un d’autre le fasse à votre place.

Qui pourrait être ce « quelqu’un d’autre » ? Soyez inventif ! Ça pourrait être un proche, un neveu, une nièce, un(e) ami(e) doué(e) ou formé(e) pour cela, qui comprend votre business et vos challenges. Le mieux si vous pouvez vous le permettre est de trouver le bon professionnel qui saura prendre en charge tout ou partie de ces activités à déléguer.

Sur le terrain privé, vous n’aimez pas ou n’avez pas le temps de faire la cuisine, les courses, le ménage ? Alors trouvez « vos » adresses où vous pourrez acheter de bons plats sains et pas trop chers, et pourquoi pas même vous faire livrer, trouvez une bonne aide-ménagère ! Tout le monde sera content, autant vous que ceux qui comptent sur vous. Sinon, offrez-leur des formations en cuisine ou prévoyez un budget pour déléguer.

  1. Quand vous déléguez :
    • Soyez aussi claire que possible sur vos attentes, sur votre mode de fonctionnement, sur ce que vous appréciez (forme, ton, date,…), sur ce qui pour vous serait inacceptable, sur le type de communication que vous attendez,…
    • Faites un suivi régulier, à une fréquence définie et convenue, pour vous assurer que cela est fait correctement et correspondra bien à ce que vous espériez
    • Acceptez que cela ne pourra peut-être pas être fait exactement comme vous l’auriez fait. Mais rappelez-vous, seul compte le résultat ; autrement dit tant que c’est (correctement) fait, c’est bon !
    • Soyez reconnaissante face aux résultats présentés.

A votre bien-être,

A votre succès !

@OseVivre par Ludivine Gustave

Abonnez-vous gratuitement à notre blog-magazine pour rester informé de toutes nos prochaines publications.

Merci et à bientôt !

Ludivine Gustave
Ludivine Gustave

Ludivine Gustave est fondatrice de Madizy Management et du blog/magazine osevivre.com, conférencière et depuis peu mentor au sein du réseau des Femmes Chefs d’Entreprises Belgique.
Avec deux Masters en Gestion et Management des Entreprises et en Intelligence Economique, elle intervient pendant plusieurs années en France puis en Belgique auprès de firmes et PME comme consultante. Lire plus

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.