« Tale Me » avec Anna Balez

« Tale Me », un concept innovant autour du partage de vêtements pour enfants.

Par sa sympathie, sa disponibilité et son travail qui a mené à la réussite rapide de son entreprise “Tale Me”, Anna Balez est une candidate idéale pour ce premier portrait inspirant d’Ose Vivre.

Bonjour Anna, pouvez-vous nous dire qui se cache derrière Tale Me ?

D’abord ingénieure chimiste puis spécialisée dans le management environnemental en entreprise, j’ai lancé la société “Tale Me” il y a environ 3 ans. De mes expériences de consulting est né un grand intérêt pour l’économie circulaire, concept économique qui s’inscrit dans le cadre du développement durable et dont l’objectif est de produire des biens et des services tout en limitant la consommation et le gaspillage. En 2013, j’ai donc intégré un incubateur bruxellois pour startup innovantes dans le but de développer mon projet.

D’où vous est venu ce concept innovant ?

L’idée est venue de trois constats : l’émergence de l’économie circulaire, la suprématie imposée des grandes marques et le nombre de jeunes créateurs talentueux n’arrivant pas à vendre leurs pièces et à se rémunérer. Les moins de 30 ans, moins ancrés dans le système de possession, ont tout de suite été emballés par l’idée alors que les plus de 30 ans ont eu du mal à comprendre le but. J’ai donc voulu montrer qu’on pouvait faire mieux que le système actuel en faisant travailler des gens localement et avec des matériaux de qualité, tout en gardant un prix raisonnable.

C’est ainsi que « Tale Me », site de location de vêtements pour enfants et femmes enceintes est né. Le principe ? On souscrit un abonnement mensuel qui permet de commander une box composée par le client. Les souscripteurs ont le choix entre des pièces uniques composées par des créateurs ou bien des pièces de marque bio et équitables comme la Queue du Chat. Chaque box est composée de vêtements adaptés aux besoins de l’enfant (taille, saison, style,…). Aujourd’hui, grâce au soutien de plusieurs organismes qui ont cru au projet et ont apporté un soutien financier, j’ai pu développer la boutique de Bruxelles et en ouvrir deux autres, à Paris et à Berlin. Ma plus grande réussite a été de pouvoir créer un atelier de réinsertion où 5 personnes travaillent quotidiennement pour entretenir les vêtements et leur donner un aspect neuf.

Quel est votre avis sur l’entrepreneuriat ? Quels conseils donneriez-vous aux femmes qui aimeraient se lancer ? 

Devenir entrepreneur est une superbe opportunité de faire des rencontres et de développer son réseau. Malgré les difficultés rencontrées sur mon chemin, notamment celle de faire évoluer les mentalités des personnes qui ont l’habitude de posséder mais pas forcément de louer, je conseille aux femmes qui hésitent de se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat. Il ne faut pas hésiter à vous dépasser, à demander de l’aide quand vous en aurez besoin, à vous faire mal pour aller jusqu’au bout.

 Et la vie de famille dans tout ça ?

Ma famille est consciente de mon métier et le temps que je passe avec elle est qualitatif. Quand je suis avec ma famille, je ferme l’ordinateur et je ne pense qu’à elle. J’ai acquis une meilleure organisation au fil du temps, j’ai appris à déléguer. Je suis entourée d’une équipe merveilleuse de 10 personnes qui m’aident au quotidien. Je suis persuadée que lorsque l’on est épanoui au travail, le reste suit.

Quelles sont les femmes qui vous inspirent ?

L’actrice Jodie Foster et l’astronaute Claudie Haigneré sont les deux femmes qui m’inspirent le plus pour leur caractère atypique et parce qu’elles ont su à certains moments s’écarter des diktats et des règles imposées par la société.

Portrait inspirant de : Anna Balez, Fondatrice de Tale Me, présenté par @Ose Vivre

Ludivine Gustave
Ludivine Gustave

Ludivine Gustave est fondatrice de Madizy Management et du blog/magazine osevivre.com, conférencière et depuis peu mentor au sein du réseau des Femmes Chefs d’Entreprises Belgique.
Avec deux Masters en Gestion et Management des Entreprises et en Intelligence Economique, elle intervient pendant plusieurs années en France puis en Belgique auprès de firmes et PME comme consultante. Lire plus

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.